Gaufre, frites et chocolat – Escapade au plat pays

“En Belgique, on n’a peut-être pas beaucoup de champions du monde, mais dans le monde, ils n’ont pas autant de champions de Belgique que chez nous.”

Philippe GELUCK

2 jours, 2 nuits, 2 villes. C’est court mais pas impossible pour découvrir à la fois l’essentiel de Bruxelles et Gand. Je n’avais pas mis les pieds en Belgique depuis des années et je ne garde presque peu de souvenirs de mon passage à Bruxelles et Bruges, alors ce weekend romantique spécial anniversaire tombe à pic ! Ni une, ni deux, un sac de voyage et à 1H20 de Thalys, nous voilà chez nos amis les belges ! Au programme, 1 nuit et 1 demi-journée à Bruxelles, 1 journée et 1 nuit à Gand.

Gand

Bruxelles

On se dit que faire Bruxelles en une matinée n’a pas vraiment d’intérêt… et pourtant, Bruxelles n’est pas si grand et on peut se faire un sacré tour quand on a 3h de temps devant soit ! Nous arrivons le vendredi soir à 22H30 et on ne cherche pas à niaiser, nous allons directement à notre hôtel : Hôtel Métropole, réservé par le biais de VeryChic, une plateforme permettant de réserver des hôtels dit luxe à moindre coût (je ne suis pas sponsorisée). Après une entrée façon Hôtel de bande dessinée avec la présence des grooms (pas complètement idiot dans la capitale de la BD), nous atteignons notre chambre qui n’a pas du bouger depuis les années 60 et aurait pu faire un décor idéal pour Mad Men.

Previously on Mad Men

On peut encore sentir l’odeur de la cigarette froide

Mais paye ta vue !

Le lendemain, on se fait un vrai Marathon Bruxelles express avec un objectif : voir l’essentiel : Grand Place, centre ville, Manneken-Pis, magasin de chocolat ! Le centre n’est pas si « grand » et de notre hôtel nous avons pu arpenter une bonne partie du « best of » Bruxelles. La Grand Place, toujours aussi  belle, qu’on a pu voir par soleil et par temps gris ! Le Manneken-Pis est toujours aussi ridiculement petit mais pas déguisé cette fois-ci… et le coin des musées est tout simplement superbe : jardin avec vue sur la ville. Nous voulions nous acheter des chocolats mais le choix de boutiques est tout simplement ahurissant… et il faut faire le tri. Merci la 4G dans toute l’Europe nous décidons de sélectionner Wittamer, le fournisseur de la cour et de se boire un VRAI chocolat chaud chez Neuhaus (qui est aussi le roi de la Praline !). On aurait aimé se faire une bonne frite mais nous nous étions goinfrés au petit -déjeuner de l’hôtel, ce sera pour plus tard ! Mais donnez-nous vos bonnes adresses « frituur » pour la prochaine fois !

Résultat : en 3h on a pu se faire un essentiel pas piqué des hannetons. On s’est un peu gelé les miches mais ça n’a en rien gâché ce samedi matin !

La Grand Place

Grand Place et Hôtel de Ville

Le fameux Manneken-Pis

Quartier des musées – Vue sur Bruxelles

Nous nous sommes rendus ensuite à Bruxelles-Midi pour prendre l’Intercité vers Gand. Bon à savoir, le tarif est fixé à 10€ le trajet soit 20€ A/R Bruxelles/Gand et comme pour nos billets français, nous avions un billet pour prendre n’importe quel train dans la journée, cela nous a laissé une vraie latitude pour ne pas avoir à courir. 30 minutes plus tard sous un crachin venteux, nous voilà à Gand !

Gand

Nous passons en zone flammande avec la fabuleuse ville de Gand, deuxième commune la plus peuplée de Belgique tout de même, après Anvers. Et je peux sans détour vous dire que c’est une véritable « Venise du Nord », même s’il y a 50 Venise du Nord (Bruges, Amsterdam,  Colmar et même Strasbourg… !). Au vu du temps bien pourri à notre arrivée, nous optons pour le tram pour rejoindre note hôtel… faites attention c’est 3€ le ticket ! Et les distributeurs ne prennent que de la monnaie… ils ont bien mis en place un système de paiement par texto mais cela n’a pas fonctionné avec nous… et côté conduite c’est l’un des trajets de tram les moins agréables qu’il m’ait été donné de faire… Le vélo est un super moyen de déplacement si vous en avez la possibilité, car mine de rien si le centre-ville est petit, la ville est assez vaste et il y a de quoi voir des pas mal de canaux à remonter !

Notre Hôtel était tout simplement fabuleux, il s’agit de l’hôtel Harmony situé en plein centre de Gand sur les canaux… chambre magnifique et cadre au top. On a été charmé direct !

Hôtel Harmony

Avec le temps pluvieux, nous avons décidé d’arpenter quand même le centre-ville à la recherche… d’une frite !!! Sauf que toute bonne friterie qui se respecte se mange en extérieur… et pour le coup ce n’était pas possible. On s’est abrité dans un boui-boui avec une frite pas chère mais pas terrible… dommage pour la frite il faudra revenir ! Après ce petit échec, on se réfugie au Design Museum.

Musée des arts décoratifs, le Design Museum ne propose pas de collection permanente à part un showroom de quelques meubles et chaises (coucou Pantone, coucou Eames). Il y a un ancien bâtiment sur l’avant et une extension moderne sur l’arrière. Nous avons choisi ce musée pour l’exposition « Hello Robot » ! Une expo très intéressante et instructive sur la place du robot dans notre société à travers 4 thèmes : dans notre culture (salut starwars), dans le domaine du travail (robotisation, impression 3D), dans notre quotidien (robot aidant) et enfin en fusion avec l’homme (coucou les bras articulés). Intéressant mais relativement convenu, j’aurai apprécié qu’on parle aussi des dérives de la robotique et de ce que ça peut impacter dans notre vie…

Texte d’accueil de l’exposition

R2d2 le robot culte

Mobilier en impression 3D à partir de matériaux récupérés

Homme & Robot

Nous terminons notre journée par un petit resto. Il faut savoir que les prix sont relativement chers à Gand pour manger… et pour une qualité tout à fait relative malheureusement. On a vraiment eu du mal à choisir alors on a joué la carte 100% kitschy romantique avec Valentijn, menu du soir à 40€ pour deux entrées, un plat et un dessert et pour 20€ de plus apéro + verres de vins à volonté (du coup ça vaut le coup !). C’était bon, mais pas exceptionnel pour les deux adeptes frenchy de bonne cuisine que nous sommes ! On finit par une ballade de nuit, et il faut le dire, Gand vaut le coup autant le jour que la nuit !!

Gand by night

Gand by night

Nous voilà dimanche, buffet de l’hôtel (fabuleux) englouti !! La bruine est toujours parmi nous… programme en vrac : manger des gaufres, balade dans le centre ville, passage au marché au fleur, tour de bateau… Le soleil a fini par se lever et la ville a pu dévoiler ses plus beaux atours. On a enfin pu découvrir le coin shopping/architecture avec la rue Korenmarkt et Sint Michielshelling où l’on trouve presque tous les principaux bâtiments remarquables de la ville : Sint Niklaaskerk, Sint Baafsplein, le beffroi et cette superbe halle moderne au milieu de tout ça. Tout ce qu’on peut dire c’est que Gand propose une vraie richesse architecturale, digne des villes du Nord ! Le petit tour en bateau était très chouette aussi, pas trop attrape touriste, la visite fut instructive avec un guide dont l’accent ferait pâlir tous les belches ! Nous avons également découvert une ruelle totalement dédiée au street art ! Ça sentait bon la peinture fraiche, c’est un véritable espace de liberté pour les graffeurs qui laissent ainsi tranquille les autres endroits de la ville.

Marché aux fleurs

Départ du bateau !

La Grande Halle

Petit tour en bateau

Gand, ville du street art !

Nous avons aussi eu envie de goûter l’une des fameuses gaufres belges ! Nous avons en avons donc gouté deux !! La première nous l’avons pris chez Max, censé être l’endroit d’origine de la gaufre… je m’attendais déjà à une gaufre type liégeoise et je me retrouve avec une gaufre… normale.. à 7€. Très grosse déception, elle n’était pas mauvaise mais rien d’exceptionnel, quelle arnaque !! On a pas pris de boisson avec on avait pas envie de tuer notre PEL. Donc, passez votre chemin ! On a gouté une deuxième gaufre a emporter dans la rue et elle était 1000 fois meilleure à seulement 2,50€…

La « Gaufre » chez Max

Nous finissons ce weekend, fourbu mais heureux avec 20km au compteur pour les deux jours. Amis romantiques, Gand c’est vraiment la ville idéale pour flâner en amoureux sur les canaux, au bord de l’eau, sur un bateau… ça ressemble presque à Strasbourg par endroit mais avec beaucoup plus de charme ! Nous n’avons pas testé beaucoup d’adresses ou de restaurants pour vous en conseiller, il parait que c’est une ville très veggie mais nous sommes restés dans les coins touristiques avec donc des restaurants touristiques bourrés de viandes. Sachez qu’en une bonne journée vous avez de quoi faire l’essentiel de l’hyper centre et un musée en prime ! Les commerçants parlent tous le français pour la plupart et nous avons été très bien accueillis. J’aimerais beaucoup y retourner pour visiter les autres musées qui ont l’air riches dans leur collection, la S.M.A.K ou le Musée de la ville de Gand par exemple. En tout cas, une très belle découverte qui nous donne envie de revenir pour arpenter Bruxelles plus en profondeur, Bruges et pourquoi pas Anvers !

Musée de la Ville de Gand

Solène contente !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s